2016, la dernière année pour le dispositif Pinel

Alors que l’épargne n’apparaît pas comme une bonne opportunité économique pour l’année 2016, l’immobilier quant à lui pourrait être la solution toute trouvée avec des dispositifs comme la loi Pinel par exemple. Toutefois, ce dispositif se terminera à la fin de l’année !

La loi Pinel, succédant depuis 2014 à la loi Duflot, permet aux particuliers d’investir dans l’immobilier locatif en profitant d’une déduction d’impots, autrement dit de profiter de la defiscalisation. Toutefois, le dispositif Pinel ne durera pas et sa fin est programmé pour le 31 Décembre 2016.

2016, une année propice à l’investissement immobilier

L’année 2016 apparaît clairement comme une année très intéressante en terme d’investissement immobilier. Là où l’épargne régresse, avec des annonces décevantes annonçant que le taux du livret A resterait à 0,5% et que celui du PEL tomberait de 2 à 1,5%, l’investissement immobilier est quant à lui en pleine forme. Effectivement, les taux d’emprunts sont historiquement bas et la demande de logements en constante augmentation.

Il est donc temps de profiter du dispositif Pinel 2016 qui permet aux particuliers d’investir dans l’immobilier neuf locatif et de déduire en fin d’année une partie de son investissement sur ses impôts. Ainsi, en louant sur 6, 9 ou 12 mois minimum, l’investisseur peut déduire 12, 18 ou 21% de son investissement. De plus, il peut louer ce bien à une personne proche comme lui y autorise la loi.

Toutefois, il ne suffit pas d’investir dans un bien à louer pour profiter de cette loi, il existe tout de même quelques conditions. Tout d’abord, le bien doit être neuf. Ensuite, celui-ci doit se situer dans un zone qui est éligible au dispositif et respecter un plafond de loyer et de revenu de son locataire. Le dispositif ne devrait guère évoluer pour cette dernière année, si ce n’est au niveau des plafonds qui pourraient être revus. 

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *