Les mythes de l’investissement locatif

L’investissement locatif est intéressant, certes, mais bon nombre de promoteurs l’ont également fait miroiter à tort. Zoom sur les mythes de l’investissement locatif.

Mythe numéro un : l’investissement locatif est pour tout le monde

Si l’investissement locatif paraît adapté à tout le monde, il faut savoir que ce n’est pas toujours vrai. En effet, certaines catégories de personnes n’ont pas intérêt à risquer un tel placement sous peine d’avoir de plus gros problèmes financiers. Par exemple, c’est le cas des personnes qui sont lourdement endettées ou encore celles qui sont au seuil du surendettement. En effet, l’investissement locatif est un placement à long terme et souscrire un crédit pour mettre sur pied un tel projet serait trop risqué.

endetté

Mythe numéro deux : ce placement rend richissime

Nombreux sont ceux qui veulent se lancer dans l’investissement locatif parce qu’ils sont attirés par l’appât de gains astronomiques. Et pourtant, il faut savoir que ce n’est pas toujours le cas. Certes, investir dans l’immobilier locatif est intéressant, mais les avantages sont plus sur le très long terme. Votre réduction d’impôt est peut-être importante, mais n’oubliez pas que ces dispositifs fiscaux vous contraignent à des plafonds de loyers ainsi que des plafonds de ressources des locataires.

Forcément, vous n’aurez pas l’occasion de fixer le loyer comme bon vous semble. De plus, vous aurez encore à payer les mensualités de votre crédit immobilier, ce qui réduit alors inévitablement vos revenus à court terme de manière importante.

Mythe numéro trois : ce n’est pas risqué

Il est vrai que le gouvernement a mis en place des mesures d’encadrement de l’investissement locatif, afin que ce placement soit moins risqué pour les investisseurs. Toutefois, le risque zéro n’existe pas. Comme tout investissement, il sera important de bien analyser tous les paramètres avant de se lancer.

Il serait fort dommage par exemple d’investir dans la construction d’un bien immobilier et de ne trouver aucun locataire par la suite : vous seriez alors endetté jusqu’au cou sans empocher aucun des avantages prévus. Il faut avouer que ce serait alors un comble d’investir autant pour se retrouver avec des problèmes aussi importants.

construction immo

Mythe numéro quatre : investir partout, c’est possible

Investir n’importe où revient à foncer tête baissée dans un mur. En effet, l’investissement immobilier nécessite un minimum de préparation et d’étude, notamment par rapport à l’emplacement du bien, sa taille, les plafonds de loyers prévus pour la zone géographique dans lequel il se trouve, son potentiel locatif, etc. Au besoin, faites-vous conseiller par un professionnel de l’immobilier afin de ne pas faire un choix que vous pourriez regretter trop vite.

Bien évidemment, cela représente un coût en plus dans votre montage financier, mais c’est toujours mieux que d’essuyer des pertes importantes liées à votre investissement si tout ne se déroule pas comme prévu. L’investissement locatif est un placement délicat. Intéressant sur de nombreux points, il reste toutefois destiné aux investisseurs dont l’étude est des plus minutieuses. En effet, cela est indispensable pour réussir cette opération et tirer des avantages de ce placement.

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *